Bouteille de chlore gazeux : les formations obligatoires

Quelles sont les obligations liées à la manipulation et au changement d’une bouteille de chlore gazeux ? Quelle habilitation et quelle formation suivre pour répondre aux exigences réglementaires liées à ce gaz dangereux ? Découvrez dans cet article ce qu’il est nécessaire de savoir pour prévenir les dangers liés au chlore gazeux et se former aux bonnes pratiques de sécurité. 

Habilitation chlore gazeux : ce qu’il faut savoir pour se former 

Précisons tout d’abord que l’objectif de ce stage de formation sera de vous permettre de manipuler et de changer une bouteille de chlore gazeux, et ce en toute sécurité. Ce stage sera majoritairement dédié : 

  • Aux opérateurs de maintenance, 
  • Aux opérateurs en usine d’eau potable,
  • Ou aux techniciens

Pour suivre une formation d’habilitation chlore gazeux, il est nécessaire d’avoir déjà été formé à l’utilisation d’un appareil respiratoire isolant (ARI) ou filtrant (ARF). Les risques potentiels liés à l’exposition à ce gaz (voir la partie sur les dangers chlore ci-dessous) rendent donc le port d’un masque obligatoire. Ces dispositifs respiratoires permettent à l’utilisateur d’agir et de manipuler une bouteille de chlore gazeux en toute sécurité. 

Quelles sont les obligations de l’employeur en matière de manipulation de chlore gazeux ?

Nous ne le répéterons jamais assez sur ce blog, mais il est absolument obligatoire pour l’employeur de former ses collaborateurs à la maîtrise des outils théoriques et techniques liés à leur profession. En particulier lorsque celle-ci implique une exposition à un danger. 

Le cadre réglementaire rend, comme pour le travail en atmosphère explosible par exemple, la formation du personnel strictement obligatoire.

“Le personnel reçoit une formation portant sur les risques présentés par le stockage ou l’emploi de chlore, ainsi que sur les moyens mis en œuvre pour les éviter. Il connaît les procédures à suivre en cas d’urgence et procède à des exercices d’entraînement au moins tous les deux ans.”

Arrêté du 17 décembre 2008

Comment se déroule la formation chlore gazeux ? 

La formation, généralement sur une durée d’une journée, se déroule en deux temps, une partie théorique et une partie pratique.

La partie théorique : introduction au chlore et sensibilisation

Les stagiaires prendront donc connaissance : 

  • Des propriétés physiques et chimiques de ce gaz (dont les conditions de sa fabrication), 
  • Des dangers qu’il représente sur l’homme (sensibilisation aux effets physiques et environnementaux), 
  • Du cadre général de son utilisation (pourquoi le chlore est utilisé) etc.

Les différents types d’installation du chlore

Cela inclue :

  • Les modalités relatives au local du stockage du chlore,
  • La lecture d’une étiquette chlore, l’identification d’une bouteille de chlore (permettant de visualiser les dangers via la couleur du contenant),
  • Les types de robinet d’une bouteille, le fonctionnement de ce type d’installation et des différents composants (chloromètre, débitmètre, hydroéjecteur etc.)

La troisième partie de la cession verra également les stagiaires se former à l’utilisation et à la maîtrise des principaux vêtements et équipements de protection individuel (EPI).

Partie théorique sur l’utilisation des EPI (équipements de protection individuelle), les fuites de chlore et le remplacement des bouteilles

Les stagiaires prendront connaissance des différents équipements nécessaires à la manipulation/changement d’une bouteille de chlore gazeux en toute sécurité : 

  • Gants spéciaux résistants au chlore EN 974 
  • Vêtements de travail/combinaison cat.3 type 3, 
  • Masque à cartouche (de type B) ou appareil respiratoire isolant)
  • Vérification annuelle des ARI 

Comment vérifier un masque à cartouche ? Comment l’utiliser en toute sécurité ? Quelles sont les consignes à respecter ? Quelle cartouche utiliser en cas de fuite de chlore ? Tous ces éléments seront traités dans cette partie.

Les différents types de fuite et les moyens de les isoler seront traités pour permettre aux stagiaires de savoir comment réagir :

Cela inclue :

  • L’utilisation des détecteurs de gaz,
  • Les conditions d’intervention (intervenant sur la fuite/intervenant en retrait)
  • Les procédures de l’intervention (inventaire des équipements)
  • Reconnaître une fuite et savoir comment réagir en conséquence (étancher avec la cloche de sécurité par exemple)

Partie pratique de la formation (transport et changement d’une bouteille de chlore)

Cette partie pratique aura pour objectif de vous apprendre à :

  • Vous familiariser avec les conditions de transport de ce type de bouteille 
    • Savoir comment remplir le document de transport, vérifier la fermeture de la bouteille, vérifier l’étiquetage etc.
  • Distinguer les points importants lors du changement d’une bouteille de chlore gazeux, équipé ou non d’un chloromètre CIR
    • Mettre le bouchon et le joint sur la bouteille.

La formation se conclura alors par un test QCM permettant d’assurer la validation des connaissances.

Quels sont les dangers du chlore gazeux ?

Le chlore, utilisé majoritairement dans le traitement de l’eau potable et des piscines, présente de nombreux dangers :

Tant physiques (en cas de contact ou d’inhalation)

  • Irritation des yeux et de la peau
  • Brûlure grave des voies respiratoires
  • Complications respiratoires (potentiellement mortelles)
  • Intoxication

Que environnementaux

  • Dangers pour l’environnement et la faune aquatique
  • Risques d’incendie accéléré (le chlore étant comburant en mode dégradé)

Les dangers de ce gaz rendent la sensibilisation et la prévention de toute personne travaillant à proximité obligatoire. 

pourquoi-developper-les-soft-skills-est-un-enjeu-entreprise
Organisme de formation CNFCE

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager

Laisser un commentaire