Pourquoi développer vos soft skills est un véritable enjeu d’entreprise

pourquoi-les-soft-skills-sont-un-enjeu-entreprise

RH, n’hésitez pas à valoriser les soft skills de vos candidats/employés ! Mais tout d’abord, qu’est-ce qu’un soft skill ? Qu’est-ce qui le différencie d’un hard skill ? Pourquoi est-il devenu un axe de développement si important dans le secteur de l’entreprise ? Le Soft skill, ou compétence comportementale, est un point sur lequel de nombreux recruteurs se positionnent pour sélectionner un futur employé. Voyons ensemble en quoi ce type de compétence est à valoriser, autant pour l’employeur que pour l’employé.

Qu’est-ce qu’un soft skill /compétence comportementale ?

Le Soft skill correspond tout bêtement à une compétence dite “comportementale”. On qualifie de compétence comportementale des qualités personnelles, innées, comme la capacité à s’organiser, à s’adapter ou à gérer le stress. Ces compétences sont donc l’inverse des compétences “dures”, ou hard skills pour faire plus cool. Ces dernières sont le résultat d’un véritable travail, d’un apprentissage technique qui est quantifiable et qu’on peut mesurer soit en :

  • Niveau d’étude
  • Niveau de compétence
  • Durée d’emploi en entreprise

Mais comment mesurer la façon qu’aura une personne à gérer le stress dans une situation d’overbooking ? Comment mesurer l’intelligence émotionnelle d’un employé ?

La réponse est simple. Ce n’est pas possible ! Ou du moins, pas avec exactitude. C’est donc pour cette raison que de plus en plus d’entreprises misent sur les tests de personnalité.

La formation professionnelle: la clé pour développer ses soft skills

Si il y a des compétences innées que l’on développe en grandissant, certaines s’apprennent avec un travail sur soi. Vous n’êtes pas né(e) leader ? Votre capacité à prendre la parole devant un public se résume à réciter un texte préparé à l’avance, sans aucune fantaisie ni entrain ? Et c’est là le rôle du coaching, du développement personnel et de la formation professionnelle. De nombreux organismes de formation, comme le CNFCE, ont à cœur de développer les compétences comportementales des employés ou des managers.  Appréhender les situations professionnelles du quotidien est un défi qu’il convient de répondre avec modernité en fonction du contexte dans lequel évolue son entreprise.

Comment améliorer son développement personnel ?

Développer des connaissances et favoriser des potentiels est le cœur du développement personnel, et un axe qu’il ne faut surtout pas négliger. Bien évidemment, ces formations en développement personnel ne feront pas de miracles et ne feront pas de vous des monstres de charisme et ne vous changerons pas du tout au tout en quelques jours. Si l’on prend l’exemple d’une formation en prise de parole en public, elle vous apportera des connaissances clés visant à :

  • Structurer votre intervention,
  • Analyser votre public et intéragir avec lui en conséquence
  • Découvrir comment maintenir l’attention du public,
  • Gérer votre stress.

Autrement dit, ce type de formation vous aidera à faire le point, d’un point de vue aussi bien technique que psychologique. Tout en vous apportant un recul nécessaire pour vous aider à vous développer et/ou à corriger les points de dysfonctionnement.

Pourquoi les soft skills sont un axe de développement des entreprises ?

A l’heure de l’automatisation et du développement des intelligences artificielles, de nombreux secteurs sont directement impactés par la révolution digitale. Ils risquent de connaître de profonds bouleversements dans les années à venir. Il ne s’agira alors pas, pour les entreprises directement concernées par ces problématiques, de savoir qui pourra faire mieux qu’une machine, mais COMMENT faire en sorte de dynamiser une équipe et le personnel. Parce que sont eux qui sont le cœur d’une entreprise, eux qui créent la dynamique lui permettant d’avancer et d’évoluer.

La capacité d’adaptation d’une équipe fera par exemple la différence par rapport à une autre. Un management à visage humain, à l’écoute et favorisant un environnement de travail positif, développera l’esprit d’équipe et la capacité de tout un chacun à se dépasser.

  • Communication interpersonnelle,
  • esprit d’équipe,
  • empathie,
  • adaptabilité,
  • agilité

Toutes ces compétences font, d’après de nombreuses études, parties des plus recherchées en entreprise. Et pourquoi ? Tout simplement parce que ce type de compétences n’évolue pas, ou presque pas. Et dans un contexte entrepreneurial en constante évolution, les soft skills, eux, ne risquent pas de devenir obsolète en une génération, voire en quelques années.

Avec ses nombreux formateurs qualifiés, le CNFCE peut vous proposer plus d’une cinquantaine de formations en développement personnel capables de répondre à tous besoins spécifiques et à vos attentes. Aussi, nous pouvons intervenir sur les villes suivantes et leurs régions : Paris, Lille, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Rennes, Nantes, Orléans, Troyes, Montpellier, Grenoble, Dijon, Metz, Nancy, Amiens, Caen, Le Havre, Brest, Quimper, Rouen, Reims, Tours, Angers, Limoges, Strasbourg, Clermont-Ferrand, Le Mans, Saint Etienne, Nice, Toulon, etc.

pourquoi-developper-les-soft-skills-est-un-enjeu-entreprise
Organisme de formation CNFCE

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager

Laisser un commentaire