Les différentes typologies de laboratoire : risques et prévention

Les différentes typologies de laboratoire : risques et prévention

Formation sécurité en laboratoire

A quoi correspond un laboratoire de type L3 (ou niveau 3), qu’est qu’un laboratoire A2 ou S1 ? Quelles sont les mesures de sécurité pour un laboratoire de niveau 1 ? Autant de questions qui ont des réponses simples !

Les catégories de laboratoire

Les locaux de confinement ou niveau de sécurité biologique (NSB) sont classés selon 4 groupes.

  • Le groupe 1 intègre : Les laboratoires L1, les animaleries A1 et les serres S1
  • Le groupe 2 intègre : Les laboratoires L2, les animaleries A2 et les serres S2
  • Le groupe 3 intègre : Les laboratoires L3, les animaleries A3 et les serres S3
  • Le groupe 4 intègre : Les laboratoires L4, les animaleries A4 et les serres S4

Jusqu’ici tout va bien…

Ces différents groupes sont classées selon les risques médicaux pour l’homme, aussi :

  • Le niveau 1 intègre les structures dont les agents biologiques présents ne constituent pas un danger de maladie pour l’homme.
  • Le niveau 2 intègre les structures dont les agents biologiques peuvent présenter un risque de maladie chez l’homme dont la propagation est peu probable. Des traitements existent pour lutter contre ce type de maladie
  • Le niveau 3 intègre les structures où les agents biologiques sont pathogènes pour l’homme avec une propagation possible. Des traitement existent, généralement, pour lutter contre ce type de maladie.
  • Le niveau 4 intègre les structures où sont traitées des agents biologiques peuvent constituer un risque important de maladie pour l’homme.  On parle de maladie grave où les traitements sont inexistants ou inefficaces.

Ce classement concerne les virus, les bactéries et les champignons.

On retrouve, également, ce classement pour les animaux (Classe 1, 2, 3 et 4) et les végétaux (EP1, EP2 et EP3).

Selon la réglementation en vigueur, il existe des principes généraux de prévention. Une formation doit être dispensée avant que les travailleurs n’exercent une activité impliquant un contact avec des agents biologiques. ci-après les différentes formations pouvant être mises en oeuvre :

  • Les risques pour la santé et les prescriptions en matière d’hygiène
  • Les précautions à prendre
  • Le port des EPI et les bonnes pratiques de laboratoires
  • Les modalités de tri
  • Les procédures en cas d’accident

La formation à la sécurité en laboratoire doit être répétée régulièrement et adaptée à l’évolution des risques. De plus, des formations spécifiques à certains postes sont obligatoires comme l’habilitation autoclave par exemple.

Dans le cadre de la prévention médicale, la surveillance médicale du personnel est obligatoire selon un rythme de visites médicales au minimum annuel.

Toute intervention de personnel extérieur doit être réalisés en dehors des périodes d’activité et après décontamination des locaux. Il conviendra que le responsable du laboratoire rédige un plan de prévention avec le représentant de l’entreprise extérieure.

Pour en savoir plus : WWW.CNRS.COM

Dans le cadre de la prévention des risques en laboratoire, le CNFCE vous accompagne dans la mise en place de vos formations, vous trouverez, ci-dessous, une liste non-exhaustive des formations en laboratoires que nous proposons :

Retrouvez toutes nos formations directement sur notre site www.cnfce.com/industrie chimique et www.cnfce.com/industrie pharmaceutique.

organisme de formation CNFCE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s