Habilitation risque chimique : Définition et formation, tout ce qu’il faut savoir !

Habilitation risque chimique : Définition et formation

Comme chacun d’entre nous, nous parlons d’habilitation au risque chimique… toutefois, ce ne sont pas des habilitations risques chimiques ! il s’agit d’une appellation commune qui ne correspond pas à la réalité. La formation/habilitation, dont nous parlons, traite des risques chimiques, aucun doute à ce sujet. Cependant, la partie sur le risque chimique est 1 risque parmi 23… C’est la raison pour laquelle, nous devrions plus parler d’habilitation des salariés des entreprises extérieures niveaux 1 et 2 ou « prévention et règles que chaque intervenant extérieur est tenu de respecter ». Mais c’est un peu long donc nous resterons sur le risque chimique.

Risque chimique en entreprise

L’habilitation au risque chimique selon le code du travail

Qu’est ce que le risque chimique, qu’est ce que l’habilitation des entreprises extérieures, comment se former au risque chimique ou obtenir une habilitation risque chimique ? Autant de questions auxquelles nous allons essayer de répondre ! Pour commencer, La formation et l’information sont une obligation de l’employeur en matière de prévention des risques professionnels. Le risque chimique fait partie intégrante des obligations de l’employeur :

Article R4412-87 du code du travail :

L’employeur organise, en liaison avec le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail ou, à défaut, les délégués du personnel et le médecin du travail, l’information et la formation à la sécurité des travailleurs susceptibles d’être exposés à l’action d’agents cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction.

A quoi fait référence la formation au risque chimique ?

  1. Aux risques potentiels pour la santé
  2. Aux précautions à prendre pour prévenir l’exposition
  3. Aux prescriptions en matière d’hygiène
  4. Au port et l’emploi des équipements et des vêtements de protection
  5. Aux mesures à prendre par les travailleurs, notamment par le personnel d’intervention, pour la prévention d’incidents et en cas d’incident.

Parallèlement au code du travail, la prévention du risque chimique est encadrée par l’UIC (Union des Industries Chimiques) dont l‘accord complémentaire sur la sécurité du 4 juillet 2002, signé entre l’UIC et des organisations de salariés, prévoit que les entreprises extérieures intervenant habituellement en construction, maintenance et logistique sur des installations classées Seveso « seuil haut », doivent être habilitées par un organisme extérieur. Les personnels d’entreprises extérieures qui désirent suivre la formation de sensibilisation aux risques présents dans les industries chimiques et pétrochimiques doivent, pour que cette formation soit reconnue par les entreprises utilisatrices, s’adresser à un organisme de formation et à un ou des formateurs répondant au cahier des charges DT 40, disponible auprès de Chimie promotion ou de votre UIC régionale (Source UIC)

Il y a donc une obligation de se former au risque chimique, tant d’un point de vue réglementaire que sociétal.

Quelles sont les habilitations au risque chimique disponibles ?

Si nous intégrons les recyclages, il en existe 4 :

  • Le risque chimique niveau 1 + recyclage risque chimique N1
  • Le risque chimique niveau 2 + recyclage risque chimique N2

Le risque chimique niveau 1 est destiné aux intervenants et le risque chimique niveau 2 au personnel encadrant et signataire des documents

Conditions générales de l’habilitation au risque chimique

  • L’habilitation au risque chimique niveau 1 est valable 3 ans et l’habilitation au risque chimique niveau 2 est valable 4 ans
  • Depuis le 1er juillet 2013, il est obligatoire de posséder le risque chimique niveau 1 pour obtenir le risque chimique niveau 2, plus d’équivalence possible.
  • La durée pour obtenir l’habilitation risque chimique niveau 1 est d’1 journée
  • La durée pour obtenir l’habilitation risque chimique niveau 2 est de 2 jours

Comment se déroule la formation au risque chimique

Après une phase de théorie et de pratique, les stagiaires feront l’objet d’un test sous forme de QCM (20 questions issues de la base nationale UIC). A noter que 2 questions sont éliminatoires ! La note minimale pour obtenir l’habilitation risque chimique est de 15 sur 20.

En espérant avoir pu vous éclairer…! Pour en savoir plus sur vos obligations de formation en sécurité : Formation obligatoires pour les entreprises.

Dans le cadre de votre plan de prévention, le CNFCE vous propose ses formations UIC répondant au cahier des charges DT40 :

organisme de formation CNFCE

18 Commentaires

  • Ping : Formation sécurité en entreprise | L'actualité du CNFCE

  • Ping : Formation UIC : risque chimique | L'actualité du CNFCE

  • Ping : Formations obligatoires et formations recommandées en sécurité | L'actualité du CNFCE

  • MICHAUD François

    Il me semble que la validité a été portée à 4 ans. Exact ?

  • Bonjour,
    je souhaiterais savoir si le GIES 1et 2 est valable sur toute la france ou est il necessaire de passer aussi le N1 et N2 risque chimique.
    je dois renouveler mon N1 et N2 et j’habite en région paca on me propose le GIES 1 et 2 mais je fais du déplacement sur toute la france.
    par le passé j’avais le deux habiliations car il n’y avait pas d’équivalence. est ce toujours d’acualité .
    cordialement

    • Bonjour,

      Nous n’avons aucune information concernant le GIES 1 et 2, peut être pourriez-vous contacter l’APAVE qui propose ce type de prestation. Ils seront, sans doute, mieux placés pour vous répondre.

      Très bonne journée

      L’équipe du CNFCE

  • BONJOUR JE VOULAIS SAVOIR SI LE N2 EST SEULEMENT OBLIGATOIRE SUR LES SITES SEVESO

  • Bonjour,

    En vue d’un travail dans les Bouches du Rhône, je dois passer le GIES 1 or le pole emploi me propose une formation Habilitation CHIMIE. Pouvez vous me dire si c’est équivalent au GIES 1 ?

    Cordialement

    • Bonjour, il n’existe pas d’habilitation chimie mais une habilitation salariés des entreprises extérieures niveaux 1 et 2, aussi appelée habilitation risque chimique niveau 1 ou 2. Le GIES 1 correspond au niveau 1 de l’habilitation salariés des entreprises extérieures niveau 1. Et le GIES , au niveau 2.
      Très bonne journée

  • Bonjour, existe t il des équivalences avec la formation de sapeur-pompier professionnel?
    Je suis SPP et pour répondre à un appel à candidature, il est demandé RC1 et RC2.

  • Guillaume RAQUIN

    Bonjour
    Je suis actuellement RC1 et RC2, mais mon RC1 arrive à échéance alors que mon RC2 est toujours valable. Ais-je besoin de renouveller mon RC1 ? Le RC2 prend le dessus ?

    Merci

    • thomasg77100

      Bonjour Guillaume,

      Le RC2 prend effectivement le dessus comme vous le supposiez.

      En espérant avoir répondu à votre question,
      L’équipe CNFCE

  • Pavel Spassov

    Bonjour,

    Avec la révision 8 du DT40 de France chimie, la notion de recyclage n’existant plus, le texte « suggère » que même si l’on a un GIES 2 en cours de validité, il faudra repasser le GIES 1 pour de nouveau obtenir le GIES 2 lorsque ce dernier arrivera à terme.

    Cela voudrait dire que tous les 4 ans nous devons repasser le GIES 1 et le GIES 2 (cela semble absurde) toutefois est-ce correct dans les faits ?

    Merci

    • Bonjour,

      Vous devrez repasser uniquement le GIES 2 si sa date de validité n’est pas encore arrivée à échéance. Autrement, si sa date de validité expire, vous devrez effectivement repasser les deux.
      Mais concrètement, il faudra juste repasser la formation initiale pour renouveler la durée de validité de votre habilitation.

      Pour vous assurer d’avoir un certificat GIES toujours valide, nous vous conseillons de vous inscrire à une session de formation environ 6 mois avant que sa date expire.
      La durée de validité de tous les certificats (CACES, AIPR, risques chimiques N1/N2 etc.) a été prorogée. Vous aurez donc jusqu’en septembre pour suivre une formation.

      Retrouvez notre formation sur notre site internet CNFCE.com.

      En espérant avoir répondu à votre question,
      L’équipe CNFCE

  • Ping : Recyclage des formations en sécurité : tout ce qu'il faut savoir

Laisser un commentaire